Une histoire de grippe et de chix

Elliot dit à maman : elle fait quoi la poule? 🐔

Maman répond que la poule fait « Poc Poc Poc »

Il y a deux semaines, mon petit garçon de 2 ans a fait connaissance avec 25 nouvelles poulettes qui ont intégré notre cheptel.


Je vous en parle aujourd'hui parce que nos poulettes, qu'on appelle aussi nos « chix », sont si importantes pour nous. 💚

Elles sont sociables, intelligentes et attachantes et bonus, elles nous offrent des bons cocos quotidiennement. 🥚

C'est pourquoi, avec les temps qui courent, nous avons du les mettre en isolement pour protéger leur santé. La grippe aviaire est vorace cette année et on ne veut absolument pas de ce virus. 🦠


Voici quelques informations intéressantes :

  • La grippe aviaire met à risque les oiseaux domestiques vulnérables au virus d'influenza de Type A et les oiseaux sauvages (migrateurs) en sont le principal réservoir. Après la migration, les risques diminueront de nouveau. Chaque année, la vigilance est de mise. Et cette année, le phénomène est d'autant plus intense.

  • Actuellement, nous n'avons pas à craindre la contagion chez l'humain (le risque est faible).

Avec la pandémie, disons que nous sommes devenus pro en ce qui a trait aux principes d'isolement et de biosécurité. On ne craint donc pas pour nos poulettes, mais mieux vaut prévenir que guérir!


On espère que vous aurez la chance de pouvoir les câliner cet été! 🥰

Pour plus d'information sur le sujet, je vous invite à consulter les sites web suivants :

  1. https://www.quebec.ca/agriculture-environnement-et-ressources-naturelles/sante-animale/maladies-animales/grippe-aviaire

  2. https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/santeanimale/maladies/soussurveillance/grippeaviaire/Pages/grippeaviaire.aspx


Signé Alisson, maman d'Elliot et propriétaire de Juliette & famille 🌽